Annie Leibovitz, ni plus ni moins

"Je n'ai pas peur de tomber amoureuse des sujets que je photographie"

Photographe américaine. Elle a fait ses premières armes pour le magazine Rolling Stone, aujourd’hui, elle imagine la couverture du prochain Vogue.

Elle fut la première à défrayer la chronique, et la dernière à photographier John Lennon.

La série Women : un projet constitué de portraits de femmes connues ou inconnues, reflète un engagement qu’elle ne lâchera jamais.

L’année dernière, elle avait carte blanche pour le calendrier Pirelli. Le résultat est aussi cérébral qu’esthétique.

Vous êtes intrigué : Elle subjugue. En plus de ça, elle est féministe. Pour l'anecdote, Carla Bruni a eu le droit d'être sous son objectif. La chance.

Crédit photo : Annie Leibovitz officiel

ON PERD DU TEMPS SUR

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon

IL Y A SOLEIL DONC IL Y A NEWSLETTER

EN VOGUE